Expositions

Bestiaire

La nature parade à la Galerie Diurne

La nature parade à la Galerie Diurne qui présente son Bestiaire avec des tissages d’exception en hommage aux robes de ces animaux qui nous fascinent. Quoi de plus authentique ou de plus douillet que les suaves peaux naturelles si ce n’est leur interprétation par le studio de création Diurne, passé maître dans l’art du tissage traditionnel. Si le fauve est amadoué, le tapis lui, dévoile son esprit sauvage. En choisissant un thème classique des arts décoratifs, la Galerie Diurne témoigne de sa passion pour les scènes d’intérieur intemporelles, tout en prouvant une nouvelle fois sa virtuosité dans l’exécution de techniques artisanales de pointe. Pour cette exposition, la Galerie Diurne pare le 50 rue Jacob de son habit de bête.

Studio Diurne
Une collection qui plonge ses racines dans l’histoire des arts décoratifs

Animaux sauvages, faune exotique, réelles ou imaginées, de tout temps le bestiaire renvoie aux aventures les plus merveilleuses. Témoignage d’un lointain mystérieux parfois, captivant toujours, ces animaux d’ailleurs portent la beauté de l’inaccessible. Support de tant de rêves de voyageurs, ils s’invitent depuis toujours dans les scènes de décoration d’intérieur avec force et caractère. De couvertures en tapisseries, d’art rupestre en art décoratif, les bêtes et leurs peaux accompagnent l’homme depuis la nuit des temps. Exotisme du début du XXème siècle, art nouveau, inspirations ethniques, la perception évolue mais la fascination persiste. Dans sa passion pour les décors intemporels, c’est donc un grand classique de la décoration que la Galerie Diurne revisite dans cette nouvelle exposition.

Mais ici, les peaux brutes de bêtes font place à des laines et soies d’un raffinement exceptionnel. Ode à la nature grandiose, les ouvrages exposés sont remarquables, à l’instar de la pièce maîtresse : deux majestueux tigres tibétains partagent une tapisserie d’Aubusson en laine et soie. Avec des tissages allant jusqu’à 350 000 nœuds du m2, les félins ronronnent sous nos yeux et la tortue porte paisiblement toute sa douceur. Les rythmes et reliefs du tapis d’artisanat tibétain viennent ici donner vie et matière aux motifs reproduits. De nœuds en fils, la faune peut être fière de sa fourrure. La griffe de ce grand éditeur de tapis d’art, une connaissance pointue des arts décoratifs alliée à un savoir-faire artisanal textile d’excellence.

Le studio Diurne, un savoir faire toujours porté vers l’excellence

Le Studio créatif de la Galerie Diurne montre ici toute la finesse de son savoir-faire en proposant sur le thème du bestiaire une variété d’interprétations esthétiques et techniques sophistiquées. Ses réalisations requièrent une maîtrise subtile d’un artisanat textile complexe. Remarquablement, elle est toujours mise au service d’une connaissance approfondie des arts décoratifs. Le Studio propose des créations intemporelles autour des thèmes les plus classiques. En cela aussi, il est assurément marqué par l’empreinte de son fondateur.

Marcel Zelmanovitch est un marcheur. Grand voyageur, il affectionne particulièrement ces déambulations esthétiques que la marche autorise. Le voyage et la nature ont toujours occupé une place importante dans ses créations. Les collections signées MZ portent ainsi les noms évocateurs de « Perroquet », « Grands Fleuves », « Kimono ». Thèmes que le Studio déroule avec lui, pas à pas, alimentant une réflexion profonde sur la place du tapis comme objet, comme tableau, comme quintessence du confort.

En savoir plus sur la collection Bestiaire : http://www.diurne.com/collection/bestiaire/

Crédit des Photos : Julien Auron

×