Expositions

Cali

Un rêve californien, avec les sculptures
de Patrick Lainville
La Collection Cali met à l’honneur la Californie des années 70 dans sa quête affirmée d’indépendance, de plaisirs et de liberté. Les créations de Marcel Zelmanovitch se présentent comme une naissance de l’hétérogène, créations textiles où le fond et les motifs se répondent pour s’affirmer l’un dans l’autre. Lorsqu’elles se rencontrent, la technique du mixage des laines leur permet de se fondre l’une dans l’autre. Le résultat visuel est surprenant, incisif, précis. Ces tapis-tableaux nous confrontent à un jeu de l’artiste et à son affirmation de liberté dans sa pratique.
Marcel Zelmanovitch
La confrontation entre l’émotion brute et la légèreté n’est pas sans rappeler la peinture de Sam Francis
Il y a, par leur intensité et leur forme, quelque chose de brutal et paradoxalement d’apaisant dans le jeu des tonalités. Le velours, le plus souvent blanc, du fond du tapis flatte les couleurs. La confrontation entre l’émotion brute et la légèreté n’est pas sans rappeler la peinture de Sam Francis, dont l’artiste s’est inspiré pour ses réalisations.
La couleur n’est pas seulement travaillée dans son intensité, mais aussi dans sa forme et dans sa texture. Les formes choisies nous délivrent un message, une interprétation visuelle d’un souvenir lointain, et leurs entremêlements composent quelque chose de presque onirique. La texture choisie pour ces pièces d’artisanat donne une certaine épaisseur au tapis-tableau : ni trop lâche, ni trop rigide, il restitue des formes simplement souples, presque vivantes.
La vibration de la lumière
La lumière est au coeur de toutes les créations textiles de la Galerie Diurne, qui lui rend hommage par son nom. Voyageur curieux, créateur enthousiaste, Marcel Zelmanovitch découvre chaque aurore comme une promesse de renouveau.
Il ne s’agit pas d’apprivoiser la lumière, mais de lui offrir un champ d’expression, à travers la densité des teintes, l’équilibre des motifs, le choix des matières et du tissage. Sur ces tapis tableaux,
elle se fait parfois opulente comme une vague , parfois discrète comme un murmure, toujours en mouvement. C’est elle qui donne leur vibration aux couleurs, et qui parcoure les textiles comme une caresse.
Le temps de rêver, d’imaginer,
de peindre, de tisser, de créer.

Les créations signées MZ sont des suggestions qui vont au-delà du sur-mesure. Chaque réalisation est une pièce unique, dessinée pour sublimer un intérieur.Qu’ils soient destinés à être accrochés au mur ou posés au sol, les tapis sont réinterprétés par le Studio Diurne ou ré-inventés par l’artiste lui même, dans leur format, leurs motifs, leurs coloris, pour épouser l’espace, capter la lumière, valoriser le mobilier.

Amoureux du bel artisanat, Marcel Zelmanovitch saisit toujours l’occasion de présenter des créateurs. Ces œuvres seront présentées à la Galerie Diurne, avec les sculptures de Patrick Lainville, sculpteur et ferronnier. L’homogénéité de son travail, la finesse des formes et le jeu sur la texture du fer dialogue avec l’hétérogénéité des tapis-tableaux, qui se valorisent l’un l’autre. Cette mise en parallèle est vécue comme l’opposition de forces brutes, dont le choc provoque une explosion pleine d’élan vital et de vigueur.

En savoir plus sur l’auteur: http://www.patricklainville.fr/ 

En savoir plus sur la collection Cali: http://www.diurne.com/collection/cali

Crédit des Photos : Franck Fokerman

×